Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Le Père Peinard dans les Ardennes


Réflecs hebdomadaires d'un gniaf


Le Père Peinard fait sa Une sur les grèves dans les Ardennes



Les affiches du Père Peinard pour les élections
Collection IFHS 14 AS 122/2

Les bonnes pages

Messages

Emile Pouget le rédacteur

Recherche

Archive : tous les articles

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Revin. Dans le sciau !
Le Père Peinard 22 mars 1891 : Les pauvres bougres du bagne Faure, viennent d'être obligés de se rentrer sans avoir fait capituler leur exploiteur. Ils doivent avoir la rage au ventre, nom de dieu. Dire qu'ils ont dépensé tant d'efforts, que tant de copains ont serré la boucle de plus d'un cran et tout ça pour arriver à un fiasco, c'est triste!
Mais mille tonnerre quand on rumine, on comprend qu'il n'y avait pas mèche qu'il en fut autrement.
Tant qu'on discutaillera avec les singes, y aura rien de fait, nom de dieu!
Si on veut faire de la riche ouvrage, faut cogner.
Ecrit par libertad, à 20:47 dans la rubrique "Les chroniques du Père Peinard".



Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom